equipe de france photo Frederic Humbert

Euro 2016 : Au tour de Lassana Diarra de déclarer forfait, remplacé par Morgan Schneiderlin

La loi des séries se poursuit et ce mardi soir, peu avant la fin de la date butoir pour divulguer les listes pour l’Euro 2016, la FFF a annoncé à 23h23 que le milieu de terrain Lassana Diarra était forfait pour l’Euro 2016. Après Varane et Mathieu, c’est donc le 3e jouer à déclarer forfait pour la compétition suite à une blessure, cette fois pour une inflammation au genou gauche.

Le désormais ex joueur de l’Olympique de Marseille est donc remplacé au pied levé par le joueur de Manchester United, Morgan Schneiderlin. Comme à la coupe du monde 2014 où il avait remplacé Clément Grenier, ce dernier est appelé en renfort au dernier moment.

Pourtant, quelques heures plus tôt…

Cette annonce est une petite surprise. Quelques heures plus tôt, en conférence de presse, Didier Deschamps avait annoncé que la blessure au genou du Diarra était en train de se résoudre. Lassana Diarra n’a joué que 45 minutes contre le Cameroun et n’a pas livré une prestation de très haut niveau. Il avait été privé d’entraînement collectif jusqu’à lundi. Sa fin de saison avec l’OM le montrait déjà hors de forme et son match de lundi ne laissait rien présager de bon. Diarra paye une saison longue et éprouvante où on l’a vu briller puis s’éteindre progressivement avec le collectif de Marseille. Diarra paye aussi une saison blanche l’année dernière et un manque de rythme pour enchaîner les matchs sur toute une saison.

Qui pour remplacer Diarra sur le terrain ?

Bonne question. Dans la liste des 23, il n’y a pas grand monde avec un vrai profil de sentinelle. Kanté est plutôt un relayeur (un 8) qu’un 6. Idem pour Cabaye. C’est Schneiderlin au final qui a le meilleur profil requis pour jouer 6. Néanmoins, il est peu probable que Deschamps le lance direct à ce poste. Et le jeune N’golo Kanté tient la barre pour prendre le poste de Lass’ Diarra. Ses entrées avec la France ont été bonnes, y compris contre le Cameroun. Au demeurant, l’association entre Kanté et Diarra pourra être intéressante, peut-être, à l’avenir.

Crédit photo Frederic Humbert

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *