maillot france football

Equipe de France et blessure de Varane : pourquoi Deschamps n'a pas appelé Umtiti ?

Samuel Umtiti doit l’avoir un peu mauvaise. Auteur d’une saison pleine avec l’Olympique lyonnais, il figure dans les réservistes de la liste de Didier Deschamps en vue de l’Euro 2016. En cas de blessure d’un défenseur central, il peut légitimement se dire qu’il a ses chances. Et voilà que Raphaël Varane, défenseur central, se blesse. Welcome Samuel ! Et bien non. Welcome Adil Rami ! Où est la logique dans cette histoire. Pourquoi diable Didier Deschamps ne puise-t-il pas dans ses réservistes pour pallier à une blessure ? Il y a quelques explications…

Trop de gauchers en DC

La première tient au fait que Samuel Umtiti est gaucher. On pourrait penser que la rareté de son pied fort en aurait fait une force. Mais pas là. Le poste de défenseur central de l’équipe de France est déjà peuplé de gauchers (Jérémy Mathieu, Eliaquim Mangala) et d’un joueur qui joue très souvent dans l’axe gauche, Laurent Koscielny. Pour Deschamps, faire appel à Samuel Umtiti n’aurait pas pu pallier l’absence de Varane. Il aurait en fait triplé un poste ou alors fait jouer un joueur à un poste qui n’était pas le sien. La présence de Samuel Umtiti aurait bien pallié un forfait… celui de Jérémy Mathieu qui, rappelons-là, était incertain il y a quelques jours encore. Deschamps ne pouvait pas anticiper la blessure de Varane, hélas… Mais Adil Rami est lui droitier, tout comme Raphaël Varane.

Rami, plus expérimenté

Il est aussi, peut-être, question d’expérience. Umtiti n’a aucune sélection. Au moment de choisir qui remplace Raphaël Varane, blessé, Didier Deschamps préfère jouer la carte de l’expérience en prenant un Rami déjà capé en Bleu (30 sélections) et plus habitué aux rencontres de haut niveau. Cela n’enlève rien au talent de Samuel Umtiti qui représente très certainement l’avenir de ce poste en équipe de France. Et c’est une des principales raisons à sa sélection en tant que réserviste pour cet Euro 2016.

Rami récompensé de sa belle saison

La venue d’Adil Rami en 4e DC n’est pour finir pas une surprise. Il sort d’une très bonne saison avec le FC Séville où il s’est imposé comme un véritable pilier de la défense, solide dans les airs et dans les duels. Sa saison a été ponctuée par une 3e victoire consécutive en Ligue Europa et une finale perdue en coupe du roi.

On pourra toujours se dire que Deschamps aurait pu prévoir autrement sa liste de réservistes. Son poste de sélectionneur l’amène aussi à se remettre en question quotidiennement. La logique aurait voulu qu’Adil Rami soit dans cette liste. Cela lui aurait au passage évité de vider sa bile en conférence de presse la semaine dernière. On peut aussi se dire que s’il y a bien une ligne dans cette équipe de France où on aurait aimé un brin de stabilité, c’est bien la défense centrale. Et la voilà privée de Varane, après Sakho. Deschamps n’a plus qu’à bien travailler pour former la meilleure paire possible sur le terrain.

Crédit photo

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *