equipe de france football

Franck Ribéry et Clément Grenier out

La journée du 6 juin restera marquée par deux forfaits au sein de l’équipe de France de football : ceux de Clément Grenier et de Franck Ribéry. Le premier a ressenti « au terme d’un enchaînement dribble-frappe lors de l’entraînement de jeudi après-midi une vive douleur aux adducteurs », selon l’EDF. Quant à Franck Ribéry, « un entraînement plus poussé dans la course et les sprints a fait apparaître une douleur violente qui l’a contraint à stopper la séance. L’IRM passé à l’hôpital de Rambouillet en début d’après-midi a confirmé la brusque aggravation de son état et amené le staff médical à conclure à son incapacité durable de s’entraîner et de jouer. »

Clément Grenier paye sans doute une longue saison à l’Olympique lyonnais, marquée par une pubalgie à la fin de l’hiver et un staphylocoque suite à une infiltration. Il revenait de loin et avait fait beaucoup d’efforts pour arriver dans le groupe. Sur le plan sportif, Clément Grenier faisait partie des potentiels remplaçants à son poste.

Franck Ribéry était incertain depuis quelques jours déjà et le couperet est tombé ce vendredi. L’intéressé a déclaré quitter ses coéquipiers « Le coeur gros ». On le comprend… Ce forfait fait suite à une année 2014 bien maussade pour Ribéry : troisième place au Ballon d’or 2013, blessé pendant l’hiver, fantomatique dans la double confrontation avec le Real en demi finale de Ligue des Champions, il n’a pas retrouvé le niveau qui était le sien en 2013 avec le Bayern.

Nul doute que ces deux départs de Clairefontaine vont marquer le groupe France, en pleine préparation pour cette coupe du monde 2014.

Quid de l’animation offensive désormais ?

Le départ de Ribéry, titulaire en place dans le 11 de Deschamps, amène inévitablement à une réorganisation de l’attaque française. On ne peut pas dire qu’on perde aux changes car les joueurs qui ont officié en attaque depuis plusieurs matchs donnent satisfaction : Loïc Rémy a été très en jambe et entreprenant face au Paraguay, Giroud est également convaincant et sort d’une saison efficace, tout comme Griezmann qui a montré qu’il était capable de jouer ce rôle de feu follet dans l’attaque des Bleus.

La logique serait pour Deschamps de ne pas modifier son système et de remplacer Ribéry par un joueur au profil similaire. Cela pourrait être Griezmann, celui qui s’en rapproche le plus, mais Rémy est aussi un solide prétendant, plus expérimenté que son jeune coéquipier de la Real Sociedad. La présence de Giroud sous entendrait un changement de système puisqu’il devrait alors évoluer aux côté de Karim Benzema. De nombreux observateurs aimeraient voir cette solution en place et elle est effectivement tentante. Mais on se dirige plutôt vers la première solution que Deschamps a testée lors des matchs préparatoire, une fois avec Griezmann à gauche et une fois avec Rémy à gauche.

Crédit photo : johnnymip Flickr

Conférence de Deschamps

kitd.html5loader(« flash_kplayer_533b65ec001s », »http://api.kewego.com/video/getHTML5Thumbnail/?playerKey=306eedd58f91&sig=533b65ec001s »);

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *