equipe de france football

Equipe de France : la liste des 23 Bleus pour le Mondial 2014

Ce 13 mai 2014, Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France,  a dévoilé sa liste de 23 joueurs en vue du Mondial 2014 au Brésil. En réalité, il s’agit d’une liste de 30 joueurs, comprenant les 23 officiels et 7 réservistes, prêts à être appelés en cas de pépin. Il a présenté ses joueurs sur le plateau du 20 heures de TF1.  Dans cette liste figurent 10 joueurs qui étaient déjà là en 2010 : Lloris, Mandanda, Sagna, Evra, Valbuena & Ribéry. Voici donc celle de 2014, la liste des joueurs de l’équipe de France pour la Coupe du monde.

La liste des 23 joueurs

Gardiens de but

  • Mickaël Landreau
  • Hugo Lloris
  • Steve Mandanda

Peu de surprises sur le numéro 1 et le numéro 2, Lloris et Mandanda. Le numéro 3, Mickaël Landreau, qui vient d’annoncer la fin de carrière ce dimanche, la terminera officiellement au Brésil, on lui souhaite sur un beau match de ses coéquipiers !

Défenseurs

  • Mathieu Debuchy
  • Lucas Digne
  • Patrice Evra
  • Laurent Koscielny
  • Eliaquim Mangala
  • Bacary Sagna
  • Mamadou Sakho
  • Raphaël Varane

En défense, Deschamps n’a pas joué de coup de poker. Evra est bien là malgré une saison en enfer à Manchester. Très attendu au tournant, il devra s’investir pleinement dans un rôle de leader positif pour faire oublier les casseroles… Digne aussi alors que sa présence lors du dernier match contre les Pays-Bas avait été discutée étant donné qu’il n’était pas titulaire au PSG. Dans l’axe, pas d’Abidal, Deschamps a préfèré jouer la carte de la jeunesse. Sagna est là, même s’il devrait rester remplaçant, comme il l’a majoritairement été dans l’ère Deschamps. Au centre, Deschamps compte notamment sur Koscielny, auteur d’une très belle saison avec Arsenal.

Milieux de terrain

  • Yohan Cabaye
  • Clément Grenier
  • Blaise Matuidi
  • Rio Mavuba
  • Paul Pogba
  • Moussa Sissoko
  • Mathieu Valbuena

Les cas qui interrogaient s’appelait Sissoko, Grenier et Mavuba. Pour le premier, il sort d’une saison compliquée à Newcastle mais ses entrées en jeu ont souvent été percutantes en EDF. Il n’est pas l’agence tout risque pour autant. Mavuba est logiquement récompensé de sa bonne saison et surtout de sa mentalité positive qui devrait indéniablement bénéficier au groupe. Quant à Grenier, il reste un joueur essentiel à Lyon mais accuse aussi un peu le coup en cette fin de saison sur le plan physique. Gageons qu’il reprenne des forces d’ici le début du Mondial.

Reste le cas Valbuena moins en verve avec Marseille en deuxième partie de saison (alors qu’il porte cette équipe depuis longtemps), le petit lutin reste un des piliers de Deschamps. Son bon état d’esprit et ses qualités indéniables seront, on l’espère, au rendez-vous Brésil.

Attaquants

  • Karim Benzema
  • Olivier Giroud
  • Antoine Griezmann
  • Loïc Rémy
  • Franck Ribéry

La confirmation pour Antoine Griezmann dont on avait bien aimé l’envie et la fougue contre les Pays-Bas. Benzema était intouchable, tout comme Giroud auteur d’une bonne saison à Arsenal. Quant à Loïc Rémy, il a toujours été dans l’ombre mais toujours un joueur intéressant. Auteur cette saison de 14 buts, il pourrait apporter beaucoup sur le côté droit de l’attaque française.

Les 7 réservistes

  • Rémy Cabella : Cabella est un super joueur sans qui Montpellier serait probablement déjà en Ligue 2 cette année. Dommage pour le club, il a annoncé qu’il allait partir à la fin de la saison. Son manque d’expérience et le fait qu’il n’ait jamais été appelé par Deschamps le placent néanmoins dans cette position d’outsider.
  • Maxime Gonalons : Maillon important du dispositif lyonnais, l’engagement et son agressivité au milieu intéressent. Mais Gonalons n’a plus été  appelé depuis décembre 2012, et fait donc son retour dans cette liste de réservistes.
  • Alexandre Lacazette : c’est à n’en pas douter un des joueurs qui méritent le plus une place dans les 23. Le choix ne doit assurément pas être facile pour Deschamps qui lui préfère pour l’heure Loïc Rémy dans ses 23.
  • Loïc Perrin : dommage que Loïc Perrin n’ait pas été positionné en défenseurs central plus tôt dans sa carrière, car il aurait probablement été dans les 23, et pas dans cette liste de 7 qui restera potentiellement en France.
  • Stéphane Ruffier : Auteur d’une excellente saison, Ruffier se fait souffler la place par un mec qui vient de prendre sa retraite en club. Dur…
  • Morgan Schneiderlin : il fait partie de ces joueurs qui feront, on l’espère, partie des cadres de demain. Schneiderlin est moins connu que d’autres mais est un excellent joueur au milieu de terrain. Evoluant à Southampton, il aurait tout à fait pu être à la place de Sissoko dans cette liste
  • Benoît Tremoulinas : Tremoulinas n’aurait peut-être jamais dû partir en Ukraine ! Après une demi saison à Saint-Etienne, il fait partie de cette liste de 30, signe que Deschamps compte sur lui, peut-être pas pour cette coupe du Monde, mais pour le prochain Euro.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *