arbitre football

Coupe du monde 2014 : il n'y aura aucun arbitre français !

25 trios d’arbitres et huit duos d’arbitres de soutien issus de 43 pays ont été désigné pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014. Aucun arbitre français ne figure dans cette sélection. C’est la première fois depuis 1974.

Selon l’organisme, « la sélection des officiels pour le Brésil s’est faite essentiellement sur la base de leur personnalité et de la qualité de leur compréhension du football en termes de lecture du jeu et de reconnaissance des approches tactiques des équipes dans chaque match ». Il faut donc comprendre qu’aucun arbitre français ne rentre dans ces critères. La claque ! Seuls Stéphane Lannoy et ses deux assistants Frédéric Cano et Michael Annonier pouvaient encore prétendre participer à la Coupe du monde 2014. Mais la FIFA en a décidé autrement. Sa blessure de l’année dernière y a peut-être joué. Son bilan de l’édition 2010 (Deux rencontres arbitrées) avait aussi été entaché d’erreurs et de décisions controversées, notamment  la double main de Luis Fabiano contre la Côte d’Ivoire ou l’exclusion controversée de Kaka à l’époque lors du même match.

Image délétère

Mais tout le monde s’accord à dire que l’arbitrage français récolte ce qu’il a semé et il devra en effet tirer les leçons qui s’imposent et faire son auto-critique. Actuellement en pleine réforme, il paye aussi les errements de sa politique de ces dernières années qui ont amené, en juillet dernier, la Fédération à se séparer du responsable de la direction technique de l’arbitrage, Marc Batta. Celui-ci a été remplacé par Pascal Garibian. Les années Batta ont été marquées par des querelles et des luttes de clan. Sur le terrain, l’arbitrage français est régulièrement critiqué pour ses erreurs, approximations, sur-interprétations des règles. Mais c’est principalement son image délétère que paye l’arbitrage français aujourd’hui car la concurrence n’est pas à ce point au-dessus.

« Nous sommes évidemment très déçus, a indiqué Noël Le Graët, président de la FFF. Cette décision nous démontre que notre arbitrage, actuellement en pleine réforme, doit encore accomplir du travail pour faire partie du plus haut niveau international. C’est notre objectif. Et nous allons redoubler d’efforts pour y parvenir ».

De son côté la Fifa compte disposer d’arbitres en pleine forme pour ce mondial 2014. D’ici au 12 juin prochain, un programme spécifique d’entraînement est prévu pour eux. D’ici à la Coupe du Monde, le groupe d’arbitres sélectionnés suivra trois séminaires : en février, en mars-avril et enfin dix jours avant le coup d’envoi de la Coupe du Monde.

Télécharger la liste complète des arbitres de la coupe du Monde 2014

 Crédit photo :  CottonIJoe Flickr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.