France - Suède : comment devenir ridicule en 90 min

On avait enfin gagné un match dans une phase finale de compétition internationale. Cela suffira à notre bonheur. Il est temps de recommencer à jouer comme des pieds ! Le match France – Suède a été une belle illustration d’une équipe de France impuissante et presque énervante. On était resté sur de bonnes choses après le match contre l‘UkrainePhoto Luis Antonio Rodríguez Ochoa Flickr

Voilà que l’on s’est retrouvé ce mardi soir avec nombre de déceptions :

  • Ben Harfa : Mange la feuille, ne passe pas, perd la balle… On croyait qu’il avait évolué et ne pensait pas qu’à lui. En fait non, pas le mardi soir.
  • Ribéry : beaucoup de ballons perdus, de mauvais choix. On sait l’encenser quand il est bon. Mais là ce n’était pas le cas.
  • Nasri : a trop gardé le ballon, manqué de profondeur. Un match sans lui, on essaye quand ?
  • Laurent Blanc : Ribéry – Menez, Benzema – Giroud on essaye quand ? Giroud sur le terrain avant la 85e minute, on essaye quand ? Une équipe qui n’est pas le Barça et qui arrête de taper des une-deux dans 2 m² pendant 80% du match entier, c’est quand ?
  • Mexès : s’est fait bouger par Ibra comme une allumette… Passe comme une ombre à la bourre sur le beau but d’Ibra. Sera suspendu au prochain match. Mais noooon, ça ne fait plaisir à personne…

Il y a aussi des satisfactions

  • Debuchy : toujours présent côté droit, présent, percutant devant, il l’a cependant été un peu moins en défense
  • Diarra : là où nombre de joueurs ont gardé le ballon pendant des plombes, Diarra a fait ce qu’on lui demandait : récupérer des ballons et le relancer proprement. Pas mal de joueurs auraient gagné à s’inspirer de cette attitude
  • Clichy : présent dans son couloir et avec un apport offensif intéressant. Un peu en deçà côté défensif.
  • Lloris : peu mis en avant jusqu’à maintenant dans cet Euro 2012, ses arrêts ont été décisifs sur ce match pour ne pas en prendre 2 de plus.
  • Giroud : une des meilleurs occasions du match sur corner (82e), 5 secondes après être entré et alors que toute l’équipe suédoise était dans la surface de réparation… Ça donne des idées ? Laurent Blanc ?
  • Ibrahimovic : au top, comme toujours
  • L’engagnement suédois : éliminée, l’équipe aurait pu lâcher l’affaire. Elle a fait preuve d’engagement, de courage et de solidité qui nous ont rappelé qu’on était encore loin d’être dans le gratin européen.

Des joueurs entre les deux :

  • Benzema : Bon milieu offensif, comme souvent dans ce système et avec ces joueurs-là. Il décroche trop et n’est donc pas assez présent à la pointe de l’attaque. Laurent Blanc, on fait quelque chose ?!
  • Malouda : bonne rentrée, a su dynamiser un peu l’entrejeu français

Des regrets ?

  • Yohann Cabaye revient !

Certes on avait de grandes chances de se qualifier. Du coup on a joué sans envie, sans détermination, sans volonté de confirmer la belle prestation contre l’Ukraine. Dommage. Désormais, l’Espagne se dresse sur notre route. On aurait bien eu besoin de confiance pour affronter les champions d’Europe en titre. Cette équipe de France manquait peut-être un peu d’humilité, espérons que cette claque nous remettra à notre place.

1 réponse
  1. Humphrey dit :

    Tout à fait d’accord avec cette analyse: un match poussif et ennuyeux éclairé par un but splendide.
    Triste de voir une sélection nationale aussi engoncée et suffisante qu’une vielle mémère emperlouzée.
    Pas grand chose à retenir de ce match donc.. seuls Lloris et Debuchy ont fait leur match. Derrière c’est catastrophique, devant c’est statique.

    Bref, il faut se ressaisir et vite, car à ce rythme là les espagnols porteront rapidement l’estocade en quart!

    Il faut, c’est sûr, procéder à des changements, faire rentrer Giroud un peu plus tôt par exemple, laisser sa chance à Valbuena toujours présent dans les grands rdv plutôt qu’à un Malouda qui erre depuis trop longtemps en équipe de France.

    Le changement c’est maintenant?

    Solidairement,

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.