Une équipe de France en chantier défie l'Allemagne

Ce 29 février, l’équipe de France de Laurent Blanc va affronter l’Allemagne, actuellement deuxième équipe au classement FIFA et grande prétendante pour le prochain Euro 2012 de football. Une mise en bouche 2012 bien costaud qui permettra aux Bleus de se situer face à une des meilleures équipes nationales actuellement. Est-ce que la France va prendre une tôle comme l’a évoqué Blanc en conférence de presse. « Affronter les meilleurs, c’est une nécessité dans le sport, c’est ce qui permet de progresser. C’est ce qu’il y a de plus excitant. Et qu’est ce qu’on risque? Tout le monde nous voit prendre une tôle. C’est une motivation supplémentaire », déclarait-il ainsi face à la presse. Le challenge est en effet intéressant. Qu’en est-il de l’effectif ? Et quelles perspectives en vue de la liste des 23 Français pour l’Euro 2012 ?

Gardiens de buts

Trois sélectionnés : Carrasso (Bordeaux), Lloris (Lyon), Mandanda (Marseille).

S’il est un secteur qui respire la stabilité depuis longtemps, c’est le poste de gardien de but. Peu de chances de voir quelqu’un d’autre que Lloris dans les buts.

Défenseurs

Sept joueurs sélectionnés : Abidal (FC Barcelone), Debuchy (Lille), Evra (Man. United), Mexès (AC Milan), Rami (Valence), Réveillère (Lyon), Mamadou Sakho (Paris SG).

Philippe Mexès marque son retour en Bleu et devrait probablement être aligné dans l’axe, soit avec Rami, soit avec Sakho. Abidal devrait occuper le couloir gauche et Debuchy rester à droite. On peut légitimement penser que Sagna aura du mal à gagner sa place. Laurent Koscielny, élu joueur du mois de janvier en Angleterre, paye sa légère blessure contre le Milan AC. Et surtout le retour de Philippe Mexès. On ne saurait pour autant faire un trait sur sa sélection en juin prochain.

Milieu de terrain

10 joueurs sélectionnés : Amalfitano (Marseille), Cabaye (Newcastle), A. Diarra (Marseille), Malouda (Chelsea), Martin (Sochaux), Ménez (Paris SG), Mvila (Rennes), Nasri (Man. City), Ribéry (Bayern Munich/GER), Valbuena (Marseille).

Côté milieu défensif, Blanc choisit de garder sa confiance à Yohann Cabaye et Yann M’Vila, avec Alou Diarra en renfort. Diarra, malgré un début de saison laborieux, retrouve peu à peu un niveau décent. Probablement pas au point d’être un titulaire indiscutable en EDF. Et sur ce point, on pense notamment à Lass Diarra qui a juste réussi à mettre Khadira sur le banc au Real, et qui a juste amené Mourinho a revoir ses positions sur le milieu de terrain. Il est probablement, aujourd’hui, le meilleur joueur français à ce poste. Ce serait dommage de s’en priver au mois de juin… Il semble également que Blanc ait fait une croix sur Toulalan, pourtant en forme avec Malaga. Le sélectionneur a été tout sauf clair sur le sujet pour répondre de son absence : « Lui aussi a fait un choix. » Ou comment laisser libre cours à de mauvaise interprétation d’un propos…

Côté offensif, Valbuena fait logiquement son retour. La sélection de Morgan Amalfitano est la bonne surprise de cette ligne offensive. En pleine bourre avec l’OM, il devrait pouvoir apporter sa justesse technique et sa qualité de centre. Si tant est que Blanc lui donne sa chance, ce qui est très probable en cours de match. Le reste de la ligne de milieux offensifs laisse assez peu de surprises.

Attaque

Trois joueurs sélectionnés : Gameiro (Paris SG), Giroud (Montpellier), Saha (Tottenham)

Benzema et Rémy étant out, ce sera journée portes ouvertes dans l’attaque française pour ce match contre l’Allemagne. Giroud, littéralement sur un nuage depuis le début de saison, ne vole sa place à personne. Régulier, efficace et polyvalent, sa sélection et sa probable titularisation ne devraient pas déranger grand monde. Ce sera l’occasion pour lui de montrer qu’il mérite au moins une place de troisième attaquant derrière Benzema et Rémy. Gameiro, pas en forme avec Paris, a beaucoup à prouver sur ce match, si Blanc lui donne sa chance. Quant à Saha, Blanc a clairement fait comprendre qu’il en fallait un pour pallier aux absences. Aucune chance de le voir poursuivre quelque chose avec cette Equipe de France. Exit également Djibril Cissé qui doit encore y croire, Guillaume Hoarau qui ne devait plus trop y croire depuis un moment, Et Gomis qui s’est un peu éteint, éclipsé par Giroud qui survole la L1…

France Allemagne 2012 : Equipe probable

Voici l’équipe qui nous semble la plus probable pour affronter l’Allemagne :

france allemagne equipe probableCrédit Photo bekhap Flickr

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *