Miss Steven Gerrard : la genèse de l'amorti poitrine

Considérée comme la « leader » des WAGs anglaises, au même titre que madame Rooney, Alex Curran commence comme manucure avant de se lancer dans le mannequinat. Et bien sûr avant de rencontrer Steven Gerrard en 2002.

Alex Curran ne supporte plus ses « boobs » en plastoc. Pour éviter que d’autres filles commettent les mêmes erreurs qu’elle, la femme du Red a donc évoqué les désavantages du silicone, dans le quotidien The Sun : « Je me suis fait opérer à 18 ans. Je me suis retrouvée avec des seins tellement gros et tellement durs que j’avais du mal à trouver des vêtements qui m’allaient bien. Si je devais le refaire, j’attendrais d’avoir eu des enfants, car le corps d’une femme change beaucoup à ce moment-là.« 

 

angleterre liverpool

‘J’ai les tétons qui pointent Steven » Photo : DR

 

Malgré ses regrets, la blonde n’est pas dupe : « Si je ne m’étais pas fait opérer, je serais peut-être aussi jolie mais Steven ne se serait pas intéressé à moi. » C’est beau l’amour…

Alex Curran. Photo : DR

Football angleterre liverpool wag sexy milf

Silly-conne. Photo : DR

D’un côté, quand on voit l’ex du garçon, Jennifer Ellison, on comprend mieux son analyse! Voici quelques clichés de Jennifer Ellison pour vous faire une idée de la chirurgie plastique tant enviée par Alex Curran :

Silly-conne bis alias Jennifer Ellison. Photo : DR

liverpool sexy milf wags boobs angleterre

Un problème de tuyauterie ? Photo : DR

liverpool sexy wag milf boobs euro 2012

Attention, le cuir ne supporte pas la transpiration… Photo : DR

2 réponses
  1. AHOSSI dit :

    slt tellemen ému par lhistoir,je tien à vou soulignés ke je su 1grand fans de votr marie .je su étudiant précisement au Bénin.jespèr recevoir vos notes prochainement bye bye.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.